Portrait d’un Polichinelle, vue de l’installation














Portrait d’un Polichinelle, teaser de l’animation, 2017    






Portrait d’un Polichinelle, 2014-2017



Portrait d’un Polichinelle trouve son inspiration dans la maternité, dans la conception de la vie comme allégorie de la gestation des idées et de la création artistique.



Making-of Portrait d’un Polichinelle, Jean Larivière dans son studio, 2017
L’œuvre est un diptyque composée d'un grand tirage en noir et blanc montrant le ventre d’une femme enceinte. Un petit tiroir positionné sur le nombril invite le spectateur à l’ouvrir. De fait, une vidéo d'animation et stop-motion nous permet de découvrir les étapes de la gestation imaginées par Jean Larivière. L’artiste associe la réalité biologique d’un fœtus humain à la croissance d’un papillon, à l’aide de dessins et de papiers collés. Cette animation poétique donne naissance au Polichinelle.


Dans la deuxième partie du diptyque, on voit une photographie couleur d’un polichinelle français datant de 1870. Le jouet ancien montre les caractéristiques symboliques liées à ce personnage de la commedia dell'arte. En équilibre sur des roulettes lui permettant de danser, son costume est composé de lin blanc, symbole de lumière et de fertilité ; et de rouge, emblème du principe vital et de l’Éros. En dessous de sa large veste il cache une double bosse rappelant l’état de grossesse de la femme.


Par cette œuvre Jean Larivière questionne la symbolique entre procréation de la vie et création de l’œuvre d’art. 










Portrait d’un Polichinelle, dessin préparatoire pour l’animation, 2017



Portrait d’un Polichinelle, dessin préparatoire pour l’animation, 2017



Making-of Portrait d’un Polichinelle,
Jean Larivière dans son studio, 2017










Portrait d’un Polichinelle, dessin extrait de l’animation, 2017


Making-of Portrait d’un Polichinelle, prise de vue du Polichinelle, 2017





︎ All rights reserved © Jean Larivière, 2021