Projet Soleil


Le portrait du Soleil se raconte de deux manières différentes : d’une part c’est le portrait de notre étoile pendant 11 ans. Onze années, car c’est la périodicité du cycle solaire. Cette oeuvre peut être prolongée à l’infini après la disparition de l’artiste.
L’astre est filmé et photographié image par image. D’autre part elle est la concrétisation de l’Âme du Voyage dans ce cas précis du « Grand voyage ».

Représentation du déplacement du Soleil pendand 11ans soit 5203440000 Km

« Les lieux importants sont souvent signalés, par exemple : lorsque l’on allume un phare dans la nuit on signale ce lieu, mais surtout on le fait exister physiquement, on l’ancre à un endroit précis.
En transportant le Soleil dans le centre d’une Fondation d’art internationale,
je signale ce lieu au monde comme lorsqu’on pique un drapeau sur une carte.
On prend conscience alors que ce point se déplace puisque la Terre tourne sur elle même, tout en tournant autour du Soleil, et le Soleil
lui-même se déplaçant dans la galaxie vers l’étoile Vega.

Ce déplacement est nommé APEX en Astronomie.
L'œuvre est donc à la fois photographique, cinétique et cinématique.
Durant 11 ans, la Fondation se sera déplacée dans l’espace de notre galaxie de cinq milliards deux cent trois millions quatre cent mille kilomètres,
et je la transforme, avec ce projet, en vaisseau spatial.
Laissons nous prendre par la beauté des images. »




︎ All rights reserved © Jean Larivière, 2021