Robot-Jumelle
Réflexions d’un Robot-Jumelles, vue de l’installation





Réflexions
d’un Robot-Jumelles, 2012











Réflexions d’un Robot-Jumelles, extraits de la vidéo, 2020











« J’ai rencontré Robot-Jumelles
à tribord du porte-hélicoptère Jeanne d’Arc. Avec ses grands yeux curieux,
cet humanoïde croise mon regard.
Il est sentinelle, protecteur du navire ;
sa position stratégique, lui permet d'observer et de surveiller constamment l’horizon. »
 

Le diptyque est le portrait de ce dispositif optique binoculaire, destiné à l’observation des objets à distance, transfiguré en robot par l’artiste. Sa vision particulière nous est offerte par une vidéo de quelques minutes, présentée en boucle. Par son regard confus, le robot nous relate le flux instable de son mouvement, nous partageant son point de vue étrange sur le monde : à travers l'inconscient et l’instabilité, ouvrant son regard à la lumière poétique de la mer.
Quant à son rêve, du fond de ses lentilles, un oiseau mécanique apparaît, puis le quitte pour s'envoler dans le mystérieux paysage de l’Elbe.



Réflexions d’un Robot-Jumelles,
extraits de la vidéo, 2020


Réflexions d’un Robot-Jumelles,
teaser de la vidéo, 2020
















︎ All rights reserved © Jean Larivière, 2021